Comment obtenir le poste - Partie 2 : L'entretien - Faulhaber Communications

Comment obtenir le poste - Partie 2 : L'entretien d'embauche

Pour le deuxième volet de notre série en trois parties intitulée "Comment obtenir un emploi", nous abordons la question de l'entretien. Nous avons récemment engagé sept nouveaux membres de l'équipe, et il y a eu BEAUCOUP d'entretiens. J'ai remarqué qu'un grand nombre d'éléments de base sont passés inaperçus. J'ai interviewé des candidats à tous les niveaux, et voici les principaux éléments qui font une impression.

TESTEZ VOTRE TECHNOLOGIE

Si vous passez un entretien virtuel, ne partez jamais du principe que votre technologie fonctionnera pour vous, ou que vous savez comment utiliser un système particulier. Testez toujours à l'avance ! Je recommande un jour avant, et environ 10 minutes avant - et oui, arrivez en avance même pour un entretien virtuel, nous le remarquons ! On peut supposer que vous serez filmé lors d'un entretien virtuel. Vous devez donc vous assurer que votre micro et votre caméra fonctionnent. Je demande toujours aux candidats de tester notre plateforme à l'avance, et je suis surpris du nombre de ceux qui ne le font pas ! Ce n'est pas une bonne image lorsque l'entretien commence et que vous avez oublié d'essayer à l'avance. La technologie est rarement fiable, il y a donc une marge de manœuvre, pour autant que vous ayez essayé avant le début de l'entretien.

MISE EN SCÈNE

En fait, j'apprécie que les entretiens virtuels soient devenus une pratique courante. Cela accélère le processus d'embauche, s'adapte mieux aux horaires de chacun et est globalement plus efficace. J'ai toutefois été surpris par le manque d'attention portée aux antécédents ! C'est toujours un entretien. Vous devez quand même troquer votre pantalon de survêtement contre une chemise de soirée ! Sans parler des arrière-plans. Mettez en scène votre professionnalisme. C'est tellement facile de nos jours, car la plupart des plateformes virtuelles proposent des options d'arrière-plan en un clic, comme un flou ou un espace de bureau. À tout le moins, trouvez un mur vierge dans votre maison ou un arrière-plan propre. J'ai fait de nombreux entretiens où le candidat était en débardeur, assis sur son lit, et cela ne donne pas l'impression d'une personne prête à travailler dans un environnement professionnel.

FAITES VOS RECHERCHES

Il est toujours évident qu'un candidat n'a fait aucune recherche sur le poste et sur notre entreprise. Il suffit littéralement de cinq minutes pour parcourir le site Internet d'une entreprise et arriver à l'entretien armé de quelques exemples de ce que vous aimez dans l'organisation, des études de cas qui vous ont marqué et de la profondeur de ce qu'ils font. Nous demandons toujours ce qui a attiré un candidat chez FAULHABER, et s'il ne peut pas répondre à cette question par quelqu'un de précis, alors nous savons qu'il n'est pas le bon candidat. Faire des recherches sur l'entreprise est également un excellent moyen d'impressionner votre interlocuteur et de montrer à quel point vous voulez ce poste. Cet enthousiasme est très apprécié !

N'oubliez pas de faire des recherches sur vous-même ! Quel que soit le poste, il est certain qu'on vous demandera de donner des exemples précis de vos expériences antérieures, de ce que vous apportez à l'équipe et de ce que vous savez devoir améliorer. Prenez le temps de réfléchir à ces éléments à l'avance et préparez-les pour le moment où l'on vous les demandera.

Enfin, ayez toujours une liste de questions à poser à la fin de l'entretien, qui vont au-delà des attentes fondamentales du poste et du salaire. J'en ai entendu de très bonnes ces derniers temps, alors prenez le temps de faire une recherche sur Google pour trouver des questions intéressantes à poser sur la culture d'équipe, ce à quoi ressemble le succès, etc.

S'ENGAGER

Les meilleurs entretiens sont toujours ceux qui ressemblent le plus à une conversation. Trouvez des moyens de montrer votre personnalité, par exemple en partageant une anecdote personnelle, en posant des questions à votre interlocuteur tout au long de l'entretien et n'ayez pas peur de rire ! Apporter une énergie positive dès le début de l'entretien est un autre bon moyen d'établir un ton confortable pour le reste de l'entretien. Montrer que vous êtes intéressé et excité par l'opportunité vous permettra également de détendre votre interlocuteur, que ce soit en hochant la tête lorsqu'il décrit le rôle, en souriant ou en posant beaucoup de questions. 

RESTEZ PROFESSIONNEL

Il est tout à fait possible de mettre en valeur votre personnalité tout en conservant votre professionnalisme. Même si de nombreuses organisations ont commencé à se tourner vers des environnements plus décontractés dans un monde post-Covid, les principes de base restent valables. La plupart des employeurs s'attendent à un certain niveau de professionnalisme, en particulier lors de la phase d'entretien. Une chose aussi simple que de surveiller sa posture permet de projeter à la fois confiance et professionnalisme. Le langage est également très important. Trop souvent, on m'a adressé la parole en me disant "hey girl !", ce qui donne immédiatement un mauvais ton. Si c'est ainsi que vous vous adressez à votre interlocuteur, comment allez-vous vous adresser à vos clients ? Il est impératif de traiter votre interlocuteur avec un respect professionnel et de suivre son exemple. J'ai également reçu des commentaires sur mon apparence, on m'a demandé quel âge j'avais, et la liste est longue. Veillez à mettre le professionnalisme au premier plan lorsque vous vous préparez à votre prochain entretien si vous voulez faire la bonne impression. 

FOCUS

Surtout si vous passez l'entretien virtuellement, il peut être difficile de se concentrer, alors préparez-vous à réussir. Éliminez les distractions extérieures en vous assurant que vous êtes dans un endroit calme où vous ne serez pas dérangé, et gardez les yeux sur votre interlocuteur. Veillez également à ce que vos réponses soient succinctes et directes : vous devez retenir l'attention de votre interlocuteur ! S'il ne s'agit que d'un entretien de 15 minutes, les réponses interminables de cinq minutes vous feront perdre du temps. Écoutez attentivement la question et répondez en conséquence, n'hésitez pas à demander des précisions. N'hésitez pas à demander des précisions. Répéter la question avant de répondre est une bonne astuce pour vous donner le temps de réfléchir à ce que vous voulez dire !

Restez à l'écoute pour le dernier volet de cette série, qui traitera de toutes les petites choses importantes qui se passent entre le moment où vous postulez et celui où vous obtenez le poste !

Ces conseils vous ont-ils été utiles ? Vous avez besoin d'autres conseils ? Connectez-vous avec moi sur LinkedIn et envoyez-moi un DM !

Vous cherchez à améliorer votre stratégie de relations publiques ou de marketing numérique ?

Nous serions ravis de vous aider à raconter votre histoire.

Prendre contact

BULLETIN D'INFORMATION FDRIVE